Association internationale scientifique Roger de le Pasture - Rogier van der Weyden
Accueil
Memorietaferelen in Kortrijk- 15de en 16de eeuw
R. Van Belle
Ronald Van Belle publie dans le dernier numéro des Handelingen van de Koninklijke Geschied- en Oudheidkundige Kring van Kortrijk consacré à la sculpture médiévale et du début de la Renaissance à Courtrai (Ronald van Belle & Vic Nachtergaele, Klein beeldhouwwerk uit de late middeleeuwen - De zwikken van de Kortrijkse Gravenkapel), un inventaire des stèles funéraires conservées dans cette ville.
Chest li declarations d’aucuns joyaux… Si montent vasselmenches d’argent, de cuisines et de boutillerie et de cambre. Orfèvrerie, joaillerie et argenterie de table à la cour de Hainaut 1356-1417. Leur usage, les commandes.
L. Nys
Ludovic Nys publie dans les mélanges qu'Hannonia offre au Professeur Jean-Marie Cauchies à l'occasion de son soixante-cinquième anniversaire, un aperçu de la commande et l'usage de l'orfèvrerie dans le milieu de la cour de Hainaut de 1356 à 1417.
Reconstructing local styles in the Southern Low Countries. The Importance of Books of Hours.
D. Vanwijnsberghe
Dominique Vanwijnsberghe publie dans les actes du colloque qui on fait suite à l'exposition "Livros de Horas: o imaginário da devoção privada" organisée en 2014 par la Bibliothèque Nationale du Portugal, une étude relative à la place du livre d'heures dans la reconstitution stylistique des centres de production de manuscrits dans nos régions.
Revue Belge d'Archéologie et d'Histoire de l'Art - volume 2015
Trois articles à signaler dans le dernier volume de la Revue Belge d'Archéologie et d'Histoire de l'Art : Véronique Bücken, « Images et propagande au XVe siècle. Jacop Sourdiaus et les peintures du char de sainte Gertrude à Nivelles », Jeroen Reyniers, « Onbekend maakt onbemind. Een vijftiende-eeuws schilderij in de stijl van Rogier van der Weyden in de Antwerpse kathedraal » et Catheline Périer-D'Ieteren, « Regard neuf sur la tapisserie du Jugement dernier de Worcester et l'usage conjoint de cartons issus des oeuvres de Colyn de Coter et de Hugo Van der Goes ».
Les manuscrits du Séminaire de Tournai sont en ligne !
L'Institut de Recherche et d'Histoire des Textes, un institut indépendant du CNRS, en a déjà publié la moitié dans une version intégrale. Le reste suivra prochainement. Cliquer sur la loupe pour un aperçu.
De Gelder Madonna (Groeningemuseum Brugge)
Ronald van Belle
Le musée Groeninge de Bruges expose depuis 1971 une composition directement inspirée de Rogier de le Pasture. Ronald van Belle, dans une communication parue dans les Handelingen van het Genootschap voor Geschiedenis te Brugge, identifie de manière tout à fait convaincante dans le minuscule blason figurant sur le fermoir du livre tenu par la Vierge, les armes des van Orley. Il propose fort logiquement d’attribuer ce panneau à Valentin, le père du célèbre Bernard, peintre de Marguerite d’Autriche.
La Librairie des ducs de Bourgogne. Manuscrits conservés à la Bibliothèque royale de Belgique, 5. Textes historiques
B. Bousmanne, T. Van Hemelryck, C. Van Hoorebeeck (eds.)
Dans le cadre de la série La Librairie des ducs de Bourgogne Brepols édite le 5ème volume qui reprend la suite des textes historiques qui ont fait l’objet d’un premier volume paru en 2009 : y figurent toujours des œuvres emblématiques de la Librairie de Bourgogne telles que le Recoeil des Histoires de Troyes de Raoul Lefèvre, l’Histoire de la Toison d’or de Guillaume Fillastre ou la Fleur des Histoires Jean Mansel mais aussi des textes moins connus à l’influence tout aussi importante: le Liber secretorum fidelium crucis de Marino Sanudo ou la Mappemonde spirituelle de Jean Germain. A noter la collaboration de Dominique Vanwijnsberghe, membre de note association, qui publie un article sur « Les enlumineurs des Pays-Bas méridionaux au service des ducs de Bourgogne de la Maison de Valois ».
De bouwgeschiedenis van de Halse Sint-Martinusbasiliek
M. Franssens
La ville de Hal vient de publier le livre de que Marcel Franssens consacre à la basilique Saint-Martin, célèbre par son pèlerinage en l’honneur de la Vierge Marie. L’auteur retrace la construction de ce monument hennuyer, qui s’étend des environs de 1200 jusqu’à la deuxième moitié du XVème siècle, mais met également les œuvres d’art conservées en relation directe avec le projet architectural : par exemple les fonds baptismaux du Tournaisien Guillaume Levèvre (1449), ou encore la croix triomphale (vers 1430) ou les chapiteaux de la chapelle de Trazegnies (vers 1467), qu’il situe d’un point de vue stylistique dans l’orbite de Rogier.
Reflets d'un trésor dispersé. Le trésor du chapitre de Sainte-Aldegonde de Maubeuge 1482-1693
N. Cartier
Nicole Cartier, docteur en histoire et civilisations, spécialiste de l’histoire de l’orfèvrerie (elle est notamment l’auteur de trois ouvrage sur les orfèvres d’Arras, Lille et Douai), a réalisé le catalogue des pièces d’orfèvrerie qui composaient le trésor du chapitre de Sainte-Aldegonde de Maubeuge à partir de deux inventaires magnifiquement illustrés. Le premier de ces inventaires, « Inventaire de la trésorerie de l’église du noble et illustre chapitre de madame sainte Aldegonde de Maubeuge » a été dressé en 1482. Le second est plus tardif (XVIe – XVIIe siècles). Pour chaque pièce figurant dans les inventaires, l’auteur propose une notice reprenant la transcription du texte du manuscrit, la description de l'objet, son histoire (donateurs, armoiries), son origine, sa transformation, sa disparition et la mention de l’atelier de l’orfèvre.
Rogier van der Weyden and the Kingdoms of the Iberian Peninsula
L. Campbell ed.
La publication qui accompagne l'exposition organisée au musée du Prado en 2105 se compose, en plus du catalogue des œuvres exposées, de deux textes par le commissaire de l'exposition Lorne Campbell, qui est salué comme le plus grand spécialiste sur le maître de Tournai: Life and oeuvre of Rogier van der Weyden, et Rogier van der Weyden and the Iberian kingdoms, qui introduiront le lecteur à l'artiste et à sa relation avec l'Espagne. L’ouvrage comprend également un texte de Carmen García-Frías, conservatrice de la peinture au Patrimonio Nacional, intitulé The restoration of a masterpiece: Rogier van der Weyden’s Calvary in the Monastery of El Escorial.
Le schisme et la pourpre : Le cardinal Pierre d'Ailly, homme de science et de foi
H. Millet et M. Maillard-Luypaert
Astrologien, aumônier du roi de France Charles VI, cardinal, évêque de Cambrai, Pierre d’Ailly a été l’un des acteurs principaux d’une lutte de la France pour réunifier l’Église d’Occident, écartelée entre un pape à Rome et un autre à Avignon. Rappelant son engagement pour la réunion d’un concile, revenant sur sa postérité scientifique, sans oublier son héritage intellectuel, cette biographie relate non seulement la vie d’un homme de science, d’un homme d’Église et d’un homme d’État, mais restitue aussi le décor et son envers d’une des époques les plus chancelantes du catholicisme.
Jean Miélot und seine 'Vie et miracles de saint Josse'.
D. Delarue
Article tiré du mémoire primé par l'Association et publié dans le volume LXVIII (1) - 2014, p. 122-138 de la revue Scriptorium.
L’Antiphonaire d’Oosteeklo et son enlumineur (Cornelia van Wulfschkercke ?)
D. Vanwijnsberghe
Dominique Vanwijnsberghe présente dans les mélanges que CeroArt publie en l’honneur de Roger Marijnissen le résultat de ses recherches relatives à l’Antiphonaire d’Oosteeklo, conservé à la bibliothèque du Musée des Beaux-Arts de Gand. Un remarquable colophon révèle l’identité de sa commanditaire, Quentine de Mastaing, abbesse des cisterciennes d’Oosteeklo ; il donne le nom de deux copistes et l’année de réalisation du manuscrit (1498). Ses scènes historiées aussi peuvent être rattachées à une enlumineresse documentée : la fameuse Cornelia van Wulfschkercke, carmélite de Sion à Bruges, à qui un œuvre assez important a pu être donné.
Frames and Supports in 15th- and 16th-Century Southern Netherlandish Painting
H. Verougstraete
L'IRPA publie l’e-book gratuit Frames and Supports in 15th- and 16th-Century Southern Netherlandish Painting d’Hélène Verougstraete. Ce projet a bénéficié du soutien de la Getty Foundation dans le cadre de la Panel Paintings Initiative. Tournai est particulièrement bien représentée dans cet ouvrage par les œuvres du Musée des Beaux-Arts. Mentionnons également un panneau attribué à l’école de Rogier au musée anversois Mayer-van den Bergh, ainsi que le triptyque Edelheer conservé à la collégiale Saint Pierre de Louvain. L’ouvrage constitue une mise à jour en format électronique du livre édité en 1989 par l’auteur en collaboration avec Roger Van Schoute.
Corpus of Early Netherlandish Painting. Los Angeles Museums
D. Wolfthal & C. Metzger
Le centre XV édite le tome 22 de leur Corpus, consacré aux collections des musées de Los Angeles. Quatre œuvres se signalent plus particulièrement à l’attention de notre société : le Songe du Pape Sergius, provenant de la chapelle Saint Hubert à la Cathédrale Sainte Gudule à Bruxelles, et la Vierge à l’Enfant ‘Huntigton’, tous deux attribués à Rogier, ainsi que le portrait d’Isabelle de Bourgogne, donné à son atelier. Last but not least, une Vierge à l’Enfant attribuée à l’atelier du Maître de Flémalle, retrouve sa place dans l’historiographie contemporaine.
Memling Rinascimento fiammingo
L'influence de Rogier sur Hans Memling reste toujours sujette à discussion: relation de maître à élève ou simple épigone ? L’exposition tenue à Rome cet hiver n’avait pas pour mission de répondre à cette question, mais son cadre a dépassé largement la seule orbite du maître Brugeois : un nombre significatif d’œuvres du maître a été rassemblé par le commissaire Till-Holger Borchert, qui par ailleurs a utilement étendu la sélection à l’ensemble de la production des Pays-Bas méridionaux de l’époque. Ceci permit, par exemple, de revoir dans d’excellentes conditions la Déploration du Musée des Offices, qui soutenait parfaitement la comparaison avec certains chefs-d’œuvre du maître. Mentionnons la participation de Federica Veratelli au catalogue de cette exposition : elle commente plusieurs pièces de la chambre des comptes de Lille qui mettent en exergue les relations entre le milieu d’affaire Italien actif dans nos provinces à l’époque, et les artistes qui les servaient.
L'Héritage de Rogier van der Weyden
L’exposition présente les résultats d’un programme de recherche de quatre ans financé par la Politique Scientifique Fédérale. Elle est accompagnée d’une publication scientifique, richement illustrée, qui livre les résultats de la recherche et bénéficie de contributions de plusieurs spécialistes.
"Coxcie’s copies of old masters: an addition and an analysis"
R. Suykerbuyk
Article tiré du mémoire primé par l'Association et publié dans le volume 37 de Simiolus
L’exception qui confirme la règle. Contribution à l’étude des portraits de Philippe le Bon, duc de Bourgogne.
É. De Zutter
Article tiré du mémoire primé par l'Association et publié dans le volume LXXXIII de la Revue Belge d'Archéologie et d'Histoire de l'Art
Rogier Van der Weyden and Stone Sculpture in Brussels
B. Fransen
The activities of Rogier van der Weyden (1399/1400-1464) were much wider in scope than the well-known painted oeuvre that has been the subject of so many publications. This book, with its focus on stone sculpture in Brussels at the time that Rogier was established there, an area of art history that to date has been little explored, offers a fresh and fascinating look at the context in which Brussels’s famous city painter operated. Bart Fransen leads you through a network of stoneworkers and craftsmen, from the stone quarry to the sculptor’s workshop, to discover a number of remarkable but unknown or misjudged sculptures now in churches, an abbey, a béguinage, a museum’s reserve collection and a castle chapel. With the various case studies in mind he goes on to examine Rogier van der Weyden’s direct involvement in sculptural projects, turning to the evidence revealed by archival documents, drawings and sculpture itself. The result is a highly readable and plentifully illustrated book that re-establishes the close relationship between the various art forms that existed in the fifteenth century.
À la mode italienne. Commerce du luxe et diplomatie dans les Pays-Bas méridionaux, 1477-1530
F. Veratelli
Grâce au dépouillement des archives de la Chambre des comptes de Lille, un des fonds les plus prestigieux des Archives départementales du Nord, Federica Veratelli nous fait découvrir la manière dont la Renaissance italienne a été importée en Flandre à partir de la mort de Charles le Téméraire (1477). De par leur poids financier, les Italiens sont devenus les intermédiaires de choix auprès de la cour de Bourgogne puis de Habsbourg et des acteurs économiques, culturels et politiques des Pays-Bas méridionaux. Les documents sélectionnés donnent vie aux artistes, aux artisans, aux agents artistiques et commerciaux, aux hommes d'affaires et de lettres qui ont participé au rayonnement de la Renaissance italienne hors d'Italie.
Miniatures flamandes 1404-1482
Pour la première fois, la Bibliothèque royale de Belgique et la Bibliothèque nationale de France réunissent leurs collections et s’associent pour célébrer ensemble les grandes heures de la miniature flamande en organisant une exposition de portée internationale. Un événement culturel majeur, auquel Dominique Vanwijnsberghe a contribué en publiant dans le catalogue de l'exposition un article qui analyse ville par ville la production locale dans ses rapports avec le milieu artistique prévalant.
‘Ung bon ouvrier nommé Marquet Caussin’ Peinture et enluminure en Hainaut avant Simon Marmion
D. Vanwijnsberghe
Until now, little was known about manuscript illumination in Hainault before the arrival of Simon Marmion at Valenciennes around 1458. This monograph intends to bridge that gap by highlighting the work of Marc Caussin, a Hainault miniaturist active in Valenciennes from the 1430s to the 1470s. An existing Cambrai missal paired with by a highly detailed contractual account has led to the attribution of fourteen manuscripts to Caussin. Alongside standard devotional books, Caussin illuminated more personalized commissions such as a copy of the Chroniques martiniennes for Philippe de Croÿ, count of Chimay.
De weg naar Van Eyck
De weg naar Van Eyck toont ruim negentig meesterwerken uit de Nederlandse, Franse en Duitse kunst rond 1400. De kern van de expositie bestaat uit schilderijen op paneel. Een kleine maar hoogstaande selectie van beelden, goudsmeedwerk, verluchte handschriften en tekeningen, complementeert deze kern. Zo zijn onder meer kleine sculpturen te zien van Jacques de Baerze en Claus de Werve uit het praalgraf van Filips de Stoute, hertog van Bourgondië. De tentoonstelling bevat een belangrijke selectie werken van Van Eyck zoals de ‘Heilige Barbara’ uit Antwerpen, de ‘Annunciatie’ uit Washington en het gerestaureerde ‘De drie Maria’s' aan het graf, uit de museumcollectie. Een aantal bijzondere werken, waaronder Maelwaels ‘Madonna en kind met engelen’ komt uit de collectie van de Gemäldegalerie van de Staatliche Museen in Berlijn, partner in dit project. Uit eigen collectie is daarnaast het beroemde Norfolk triptiek te zien, een van de sleutelstukken uit de pre-Eyckiaanse tijd.
Van der Weyden in Context
When the Museum M in Leuven re-opened its doors on 20 September 2009, following a thorough renovation, the new launch was enhanced by the opening of the exhibition of Rogier van der Weyden 1400/1464-Master of Passions. This was followed by the colloquium Rogier van der Weyden in Context at the University of Leuven. The organisation of the colloquium was done by KU Leuven, the research centre Illuminaire and Artes.Leuven. Furthermore, support was also provided by the Université Catholique de Louvain (Louvain-la-Neuve) and the Royal Institute for Cultural Heritage.
Note sur le Christ en croix brabançon de San Cristobal de la Laguna à Tenerife
M. Serck-Dewaide
Article publié dans Rogier Van der Weyden in context, p. 302-309
Rogier van der Weyden. The Master of Passions
'Rogier van der Weyden. The Master of Passions' is a prestigious exhibition on one of the greatest Flemish Primitives, boasting numerous exclusive highlights. There are more than 100 exhibited works – all in mint condition – from 58 renowned collections in Europe and North-America.
Conservación y Restauración del Cristo de La Laguna.Estudio del Soporte y de la polycromía
M. Serck-Dewaide, M. Darowska, M. Barrio Olano
Article publié dans El Cristo de La Laguna. 500 años de Historia, dir. F. J. Galante Gómez, La Laguna, 2014, p. 179-191.
Collections montoises des XVème et XVIème siècles. Sous bénéfice d'inventaire 1
A partir d'une peinture énigmatique et anonyme La Mort, seule certitude, Michel De Reymaeker, le conservateur, développe une analyse et une réflexion sur la mort des plus audacieuses. Les oeuvres anciennes et contemporaines dialoguent et interrogent notre regard sur les périodes et les transversalités. Pauline Picry, la scénographe, a intelligemment pensé l'espace selon la métaphore contenu dans le tableau, avec des zones thématiques de l'exposition structurées selon la composition du tableau. Le principe simple en soi est ingénieux et aboutit à une exposition conceptuelle où l'on sent la pensée incarnée dans l'espace, chose si rare dans les musées pour ne pas le signaler.
Un emprunt à Rogier de le Pasture dans l'oeuvre de Bernart de Aras
D. Martens
L'auteur met en évidence l'influence de la madone Duran de Rogier - aujourd'hui au Prado - sur le peintre aragonais Bernart de Aras. Article publié en 2008 dans le tome LXIX des Annales de la Société royale d'Archéologie de Bruxelles.
Séminaire de Tournai. Histoire - Bâtiments - Collections
M. Maillard-Luypaert (dir.)
Le Séminaire a accumulé un patrimoine intellectuel et artistique tout à fait remarquable. La bibliothèque, riche de plus de cent mille volumes, est actuellement la première de Tournai et la deuxième du Hainaut en importance. Dans sa Réserve précieuse sont conservés des manuscrits enluminés, dont la célèbre Bible de Lobbes (1084), des documents d'archives remontant au XIVe siècle, plusieurs dizaines d'incunables et de post-incunables, des milliers de gravures, des reliures armoriées exceptionnelles. Les collections archéologiques et artistiques, conservées essentiellement dans son Musée, présentent, elles aussi, un grand intérêt : monnaies, poteries, peintures - parmi lesquelles dix-sept panneaux sur bois de François Pourbus l'Ancien (1545-1581) -, sculptures, orfèvreries, vitraux, orgues, céramiques, textiles. Une partie de ce patrimoine provient d'institutions monastiques et de congrégations religieuses de Tournai et de l'ancien Hainaut, supprimées sous le régime français.